Vocabulaire dégustation vin

Vocabulaire dégustation vin

l’acidité – la vivacité et la croustillance du vin qui active nos glandes salivaires
aération – l’ajout délibéré d’oxygène pour arrondir et adoucir un vin

le vieillissement – le maintien du vin dans des fûts, des cuves et des bouteilles afin de le faire progresser vers un état plus désirable

alcool – éthanol (alcool éthylique), produit de la fermentation des sucres par la levure

anosmie – la perte de l’odorat

l’appellation – une région viticole délimitée, propre à la France

l’arôme – l’odeur du vin, en particulier du vin jeune (différent du « bouquet »)

astringent – terme de dégustation désignant les sensations de dureté, d’amertume et de sécheresse en bouche causées par des niveaux élevés de tanin

équilibre – terme désignant la réunion harmonieuse des éléments du vin – acides, sucres, tanins et alcool

fût – récipient en chêne utilisé pour la fermentation et le vieillissement du vin

barrique – un fût de chêne de 225 litres utilisé à l’origine pour le stockage et le vieillissement des vins, originaire de Bordeaux

amer – une sensation gustative ressentie sur le dos de la langue et causée par les tanins

mélange – un vin issu de plusieurs cépages

corps – une sensation tactile décrivant le poids et la plénitude du vin en bouche. Un vin peut être léger, moyen ou corsé.

Bordeaux – la région du sud-ouest de la France considérée comme l’une des plus grandes régions viticoles du monde

le botrytis – une moisissure bénéfique qui perce la peau des raisins et provoque la déshydratation, ce qui donne un jus de raisin naturel exceptionnellement riche en sucre. Le botrytis est en grande partie responsable des meilleurs vins de dessert du monde. (voir « pourriture noble »)

bouquet – un terme qui fait référence aux arômes complexes des vins vieillis

la respiration – l’exposition du vin à l’oxygène pour améliorer ses arômes (voir « aération »)

brettanomyce – levure qui gâche le vin et produit des arômes de basse-cour, de moisi, de métal ou de bandé

brillant – une note de dégustation pour les vins qui paraissent clairs et pétillants

brut – terme français désignant les champagnes secs ou les vins mousseux

bung – le bouchon utilisé pour sceller un tonneau de vin

trou de bonde – ouverture dans un fût dans laquelle le vin peut être mis ou retiré

chaptalisation – ajout de sucre au vin avant ou pendant la fermentation pour augmenter le taux d’alcool. La chaptalisation est illégale dans certaines régions du monde, et très contrôlée dans d’autres.

acide citrique – l’un des trois acides prédominants dans le vin

claret – le nom que les Anglais utilisent pour désigner les vins rouges de Bordeaux

croissance de la classe – voir classe cru

fermé – terme décrivant des vins jeunes et sous-développés dont les saveurs ne se manifestent pas bien

complexe – un vin présentant de nombreuses odeurs, nuances et saveurs

goût de bouchon – arômes et saveurs indésirables dans le vin souvent associés à du carton humide ou à des caves moisies

bouché – un terme qui désigne un vin qui a subi un goût de bouchon (pas un vin avec des particules de liège qui flottent)

cru classé – un vignoble de premier rang désigné dans la classification de Bordeaux de 1855

écraser – le terme anglais pour désigner la récolte

cuvée – en Champagne, un lot de vin assemblé

demi-sec – terme français signifiant « demi-sec » utilisé pour décrire un vin mousseux doux

sec – une sensation gustative souvent attribuée aux tanins et provoquant des sensations de plissement dans la bouche ; le contraire du sucré

terreux – une odeur ou une saveur rappelant un sol humide

oenologie – la science du vin et de la vinification (voir « oenologie »)

la fermentation – la conversion des sucres du raisin en alcool par la levure

collage – ajout de blancs d’œufs ou de gélatine (entre autres) pour débarrasser le vin des particules indésirables

la finale – l’impression de textures et de saveurs qui subsistent en bouche après avoir avalé du vin

saveurs – odeurs perçues dans la bouche

foxy – un terme qui décrit l’odeur et la saveur de moisi des vins issus de vitis labrusca, un cépage nord-américain commun

fruité – un terme de dégustation pour les vins qui présentent des odeurs et des saveurs fortes de fruits frais

corsé – un vin riche en alcool et en saveurs, souvent décrit comme « grand ».

herbacé – terme de dégustation désignant les odeurs et les saveurs des herbes fraîches (par exemple, basilic, origan, romarin, etc.)

chaud – terme désignant un vin à forte teneur en alcool

lie – sédiment constitué de cellules de levure mortes, de pulpe de raisin, de pépins et d’autres matières du raisin qui s’accumulent pendant la fermentation

lie – terme de dégustation désignant la richesse des arômes et des odeurs qui résultent du vin reposant sur sa lie

la longueur – le temps pendant lequel les arômes persistent dans la bouche après avoir avalé du vin ; une sensation persistante

l’acide malique – l’un des trois acides prédominants du raisin. L’acide malique, qui a le goût du goudron, est naturellement présent dans un certain nombre de fruits, notamment les pommes, les cerises, les prunes et les tomates.

fermentation malolactique – une fermentation secondaire au cours de laquelle l’acidité de l’acide malique dans le vin est transformée en une sensation lisse et lactique. Les vins décrits comme « beurrés » ou « crémeux » sont passés par la « malo ».

mûr – prêt à boire

sensation en bouche – comment un vin se sent au palais ; il peut être rugueux, lisse, velouté ou poilu

moût – jus de raisin non fermenté, y compris les pépins, les peaux et les rafles

négociant – Mot français décrivant un négociant en gros, un assembleur ou un expéditeur de vin

pourriture noble – le terme vulgaire pour le botrytis

nez – terme de dégustation décrivant les arômes et les bouquets d’un vin

chêne/chêne rouvre – terme de dégustation désignant les odeurs et les saveurs de vanille, d’épices de boulangerie, de noix de coco, de moka ou d’aneth provoquées par le vieillissement en fût

oenologie – la science du vin et de la vinification (voir « oenologie »)

ouvert – terme de dégustation désignant un vin prêt à boire

oxydation – vin exposé à l’air qui a subi un changement chimique

composés phénoliques – composés naturels présents dans les peaux et les pépins de raisin

le phylloxéra – un insecte microscopique qui tue les vignes en s’attaquant à leurs racines

plonk – argot britannique pour le vin bon marché ; également utilisé pour décrire les vins de très basse qualité

rugueux – la sensation tactile « grossière » que l’on éprouve avec des vins très astringents

sec – mot français pour « sec ».

Sommelier – Un majordome de vin ; également utilisé pour désigner un professionnel du vin certifié. Pour un aperçu complet, cliquez ici : cours de sommelier.

épicé – terme de dégustation utilisé pour les odeurs et les saveurs rappelant le poivre noir, le laurier, la poudre de curry, les épices de cuisson, l’origan, le romarin, le thym, le safran ou le paprika que l’on trouve dans certains vins

la structure – un terme de dégustation ambigu qui implique l’harmonie du fruit, de l’alcool, de l’acidité et des tannins

doux – vins dont la teneur en sucre est perceptible au nez et en bouche

les tanins – les composés phénoliques des vins qui laissent une sensation d’amertume, de sécheresse et de plissement en bouche

l’acide tartrique – principal acide du raisin, l’acide tartrique favorise la saveur et le vieillissement du vin

terroir – français pour les caractéristiques géographiques propres à un vignoble donné

texture – un terme de dégustation décrivant la sensation du vin en bouche

typicité – un terme de dégustation qui décrit la façon dont un vin exprime les caractéristiques inhérentes à la variété de raisin

ullage – l’espace vide laissé dans les bouteilles et les fûts lors de l’évaporation d’un vin

végétal – terme de dégustation décrivant les caractéristiques des légumes frais ou cuits détectées au nez et dans les saveurs du vin. Les poivrons, l’herbe et les asperges sont des descripteurs « végétaux » courants.

vinification – le processus de fabrication du vin

vinologie – l’étude scientifique des vins et de la vinification. Aussi, le site web de l’école du vin de Philadelphie.

vitis vinifera – l’espèce de vin qui représente plus de 99 % du vin mondial

millésime – l’année de mise en bouteille d’un vin. Aussi, le rendement du vin d’un vignoble au cours d’une seule saison.

poids – semblable au « corps », la sensation qu’a un vin d’être épais ou riche en bouche

vin – jus de raisin fermenté

la levure – un micro-organisme endémique aux vignobles et produit commercialement qui transforme les sucres du raisin en alcool

le rendement – la productivité d’un vignoble

vocabulaire de la dégustation de vin

jeune – un vin immature qui est généralement mis en bouteille et vendu dans l’année qui suit son millésime. Les vins destinés à être bus « jeunes » sont réputés pour leurs saveurs fraîches et croquantes.

C’est tout pour ce vocabulaire dégustation de vin. Nous espérons que ce vocabulaire dégustation vin vous aura plus

Titouan

Related Posts

Qu’est ce que le droit de bouchon et pourquoi coute il si cher?

Qu’est ce que le droit de bouchon et pourquoi coute il si cher?

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *